Voyager dans Rome

Transports publics dans la Ville Eternelle: Bus, métros, taxis, scooters et voitures



Transports publics

Rome possède un vaste réseau interne de transports publics composé d'autobus, de métro, de trams et d'un réseau ferroviaire périphérique.


Métros

Rome possède deux lignes de métro: lignes A et B:
Ligne A: parcourt la ville d'est en ouest de l'arrêt Battistini à Anagnina et passe par de nombreux sites touristiques tels que le Vatican, Place d'Espagne, Place Barberini et Place du Peuple.
Ligne B: parcourt la ville du nord au sud de l'arrêt Rebbibia à Laurentina près de l'EUR au sud de Rome. Cette ligne passe par d'autres sites touristiques tels que le Colisée, Cirque Maxime et la Basilique Saint-Paul et dessert les trois principales gares ferroviaires: Tiburtina, Termini et Ostiense.
Les lignes de métro se croisent à la gare Termini et circulent suivant ces horaires: de 5h30 à 23h30 du dimanche au jeudi et jusqu'à 1:30 le vendredi et le samedi.

Services touristiques

Le Roma Pass de la Commune de Rome: Ce Pass coûte 30 euro et est valable pendant 3 jours à compter de la première validation. Il offre à son possesseur:
- l'accès illimité à tout le réseau de transports publics à Rome
- l'entrée gratuite aux deux premiers musées et/ou sites archéologiques visités.
- des tickets de réduction et ristournes sur de nombreux autres musées et sites (après utilisation de l'entrée gratuite aux deux premières visites) mais également aux expositions, comédies musicales, pièces de théâtre et autres services touristiques.

Le Roma Pass fait partie d'un Lot comprenant le ticket intégral pour les transports publics, un plan de la ville mettant en évidence les différents Centres d'Informations Touristiques, les stations de métro, la liste des musées et sites d'intérêt touristique avec leurs adresses, numéros de téléphone, horaires d'ouverture et indications sur comment vous y rendre.
Vous trouverez également dans le Lot du Roma Pass une liste complète de tous les musées et sites touristiques ayant participé à l'initiative et le programme Roma News de tous les évènements et services touristiques concernés par les réductions.
Le Roma Pass est disponible dans tous les musées et sites participant au Programme et dans tous les Centres d'Informations Touristiques de la Ville de Rome .


Le 110 Open: un bus "stop & go" qui vous conduit aux principaux sites touristiques tels que le Colisée, Bouche de la Vérité, Fontaine de Trévi, Cathédrale Saint Pierre, Ara Pacis, tous les jours de 8h30 à 19h (le terminus s'effectuant à la gare centrale Termini). Le prix du ticket est de 20euros (18 euros pour les plus de 65ans) et reste valable 48h.


L'Archeobus: Ce bus effectue son départ à la gare centrale Termini, dessert tout le centre historique ainsi que le Parc de l'Appia Antica et vous permet de monter et descendre à n'importe quel moment du parcours. Il est accessible de 9h à 16h30 (terminus à la Gare Termini). Le prix du ticket est de 12euros et reste valable 48h. Ces deux lignes de bus proposent des tarifs réduits pour la plupart des Musées romains. En achetant simultanément les deux tickets de bus, vous bénéficierez d'une tarification spéciale à 25euros.



Bus

Les bus desservent presque tous les quartiers de Rome et sa banlieue. Les bus locaux de l'ATAC circulent dans le centre de la ville dans la proche banlieue. Les bus des lignes Express parcourent de plus longues distances et sont très fréquents car marquent peu d'arrêts. Une autre ligne de bus (bus COTRAL), qui circule moins fréquemment, dessert la banlieue lointaine et la périphérie de certaines autres villes du Latium.

A partir de minuit jusqu'à 6h du matin, sont mis à disposition des Lignes Nocturnes Spéciales desservant divers quartiers de la ville dont la fréquence est de 20 minutes.


Tarifs

Il n'existe qu'un seul système tarifaire qui vous permet de voyager en bus, trams, trains et métro avec le même ticket.

Il existe sept types de tickets pour les bus et métro:

1. BIT - Ticket simple tarif plein
Un ticket BIT coûte 1,50 euro et peut être utilisé pour tous les bus, métro et trams de Rome. Ce ticket vous permet de voyager pendant 100 minutes à partir de la première oblitération pour les trams/bus et n'est valable que pour un seul voyage en métro, train local ou en train pour Ostia ou Sacrofano .

2. BIG - Ticket journalier
Le ticket BIG coûte 6 euro et reste la solution idéale pour ceux qui prévoient de voyager fréquemment à Rome. Le ticket journalier peut être utiliser de manière illimitée toute la journée jusqu'à minuit à partir de son oblitération .

3. BTI - Ticket Touristique Intégral
Le ticket BTI coûte 16,50 euro et permet l'utilisation de tous les bus, métros, trains et tram de Rome pendant 3 jours à compter de la première validation.

4. CIS - Ticket hebdomadaire plein tarif
Le ticket CIS coûte 24 € et peut être utiliser pendant 7 jours. Il s'agirait de la version hebdomadaire du ticket BIG présenté précédemment. Il vous permet de voyager de manière illimitée en bus et métro à Rome, dans les trains pour Ostia ou Sacrofano et autorise un seul voyage en train urbain pendant ces 7 jours.

5. Ticket mensuel
Si vous séjournez à Rome pendant plus d'une semaine, pensez au Ticket Personnel Mensuel. Il peut être utiliser pour tous les bus, métro et autres trains à Rome. Ce ticket fonctionne plus ou moins comme les tickets journaliers ou hebdomadaires et reste valable un mois entier. Les tickets mensuels s'achètent dans les stations de métro ou les gares jusqu'au 5 de chaque mois. Si vous souhaitez voyager après cette date, on vous conseille de vous procurer un ticket hebdomadaire.
Ils existent deux types de Ticket Mensuel:
1- le ticket personnel: le moins cher et coûte 35 €. Le nom du titulaire du titre de transport apparaît toutefois sur le ticket et ne peut donc être utilisé que par celui-ci.
2- le ticket non-personnel: Le ticket non-personnel mensuel coûte 53 € et n'a pas de titulaire propre pendant toute sa durée de validité.
Les enfants âgés de moins de 10 ans accompagnés par un parent ne paient pas les transports publics à Rome.

Site Atac Roma (bus et métro)



Taxis

Les taxis sont assez chers à Rome. Le meilleur moyen pour prendre un taxi est de se rendre directement à un « point taxi ». Dans le centre ville, ils se trouvent dans les principales places et rond-points tels que Place de Venise, Place Argentine, Place Saint-Sylvestre, Place Barberini, gare Termini etc. Pendant les heures de pointe (16h-20h), comme dans toute grande ville, il peut être difficile de trouver un taxi. Il existe des tarifs fixes en taxi entre Rome intra-muros (Mura Aureliane) et les deux aéroports: Fiumicino et Ciampino. Le tarif fixe de la course (valables pour les groupes jusqu'à 4 personnes, avec bagages) est de 48 euro de/vers Fiumicino et 30 euro de/vers Ciampino.

Les taxis officiels sont tous de couleur blanche, possèdent une enseigne sur le toit et leur numéro de licence se trouve à l'intérieur du véhicule. Chaque taxi officiel est muni d'une fiche (en anglais) présentant les suppléments pour les bagages, tarifs nocturnes, tarifs du dimanche et jours fériés et courses pour l'aéroport. Assurez-vous toujours que le compteur fonctionne bien. Soyez attentifs aux chauffeurs-taxi non licenciés ou illégaux qui vous sollicitent à la sortie des aéroports et gares. Leurs tarifs de course sont souvent plus chers.



Vélos et scooters

Vous pouvez louer vélos et scooters dans un des nombreux centres de location ou parcs à Rome. On vous conseille toutefois de ne vous balader en vélo que dans les parcs et de n'utiliser un scooter en location dans le centre de Rome que si vous avez déjà une bonne expérience de conduite. Et même dans ce cas, sachez que conduire parmi les embouteillages à Rome est une épreuve difficile car les conducteurs romains ont des techniques de conduite qui leur sont très propres. Ils sont d'ailleurs souvent surnommés les «les conducteurs kamikazes».



Conduire

La conduite en Italie est un sujet souvent abordé; nous nous contenterons de dire qu'elle peut être parfois difficile. Il est souvent mieux d'éviter de rouler en voiture dans les grandes villes et préférer tout simplement les transports publics ou les taxis. Si vous tenez toutefois à prendre la voiture à Rome, ne oubliez pas qu'une grande partie de la ville (le centre historique) est interdite à la circulation des voitures des non résidents. En ce qui concerne le parking, il est majoritairement payant en ville et les places de parking, à 1 euro de l'heure, sont souvent difficiles à trouver.

On vous recommande à nouveau de n'utiliser votre véhicule à Rome qu'en cas de réelle nécessité.

Si vous parcourez plusieurs régions d'Italie et souhaitez voyager en voiture, il vous est préférable de ne louer un véhicule qu'au terme de votre séjour à Rome. Sont représentées toutes les grandes sociétés de locations de véhicules: Avis, Hertz, Europcar, etc.

N'oubliez pas que conduire dans les principales villes italiennes telles que Rome, Florence, Naples, Milan etc. reste très difficile. La plupart des sites touristiques se trouvent quoiqu'il en soit dans le centre historique de chaque ville.